11182139_1378537469143494_2182024185359335426_n

L’Initiative Louvaniste pour plus de Pluralisme en Economie (ILPE) ouvre le débat sur les critiques adressées aux sciences économiques !

Paul Jorion, François Maniquet, Florence Degrave et Bastien Castiaux en discutent avec vous le mercredi 29 avril à 18h30 au MONT10 (à confirmer) à 18h30 !

 

Les sciences économiques sont aujourd’hui fréquemment interpelées tant par des citoyens que par des chercheurs issus de diverses disciplines. Sont-elles suffisamment ouvertes aux autres disciplines et à l’état du monde ? Comment éclairent-elles (ou non) les débats sur les grands défis de ce siècle ? Sont-elles politiquement neutres (si cela est possible) ? La RTBF titrait récemment que « la crise économique se fait sentir jusque dans les auditoires » et effectivement, ces questions font débat parmi les étudiants de diverses universités dans de nombreux pays.

Quel est l’état de ces questions ? Faut-il, pour pouvoir les embrasser, introduire plus de pluralisme au sein des sciences économiques, de leur enseignement ? Ou si non, quelles sont les choses à changer afin d’améliorer l’enseignement, la science et la pratique?

Nous avons donc l’honneur de vous inviter à un débat que nous désirons constructif, avec un panel de trois professeurs et un étudiant. Les intervenants sont :

– François Maniquet, professeur d’économie à l’UCL (CORE)
– Paul Jorion, anthropologue et professeur d’économie à la VUB
– Florence Degravre, professeure d’économie à l’UCL (FOPES)
– Bastien Castiaux, étudiant en économie

Modérateur : Anthony Baert, analyste économique (ING)

Le débat est organisé par l’Assemblée Générale des étudiants de Louvain (AGL), le Bureau Des Etudiants en ESPO (BDE ESPO), le Cercle des Etudiants en Sciences Economiques, politiques et sociales (CESEC) et l’Initiative Louvaniste pour un Pluralisme en Economie (ILPE)


Infos pratiques :
– Mercredi 29/04, à Louvain-la-Neuve
– Auditoire AGORA12 (on ira au MONT10 si il y a trop de monde)
– 18h30 -> 20h30

Toutes les infos sur l’événement Facebook

Publicités